Today in History : le 27 janvier

Parce que c’est mercredi, et qu’on s’ennuie, Média ESDES s’est dit qu’un peu de culture ne nous ferait pas de mal. Malgré notre misérable routine, chaque jour demeure exceptionnel, et pour se le rappeler, voici en quelques mots les événements historiques marquant ce 27 janvier. Nous vous garantissons une interprétation des faits au plus proche de la réalité, avec des recherches aussi approfondies que celles de vos exposés de lycée.

Vers l’infini, et au-delà !

Le 27 janvier figure comme étant la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, renvoyant à la libération du camp d’Auschwitz en 1945.
Voilà, vous le saurez. On aurait bien fait une petite vanne mais la formation en humour noir de Média ESDES n’étant pas tout à fait au point, on ne s’y essayera pas histoire de n’échauffer personne.

Du coup, parlons d’un autre événement de haute importance : la Signature du Traité de l’Espace, 1967. Alors, en quoi consiste-t-il ? Eh bien, officiellement, à : « poser les fondements juridiques de l’exploration de l’espace afin de calmer les rapports entre USA et URSS ». Et ça m’sieur dames, c’est simplement ce qu’ils veulent vous faire croire.  La vraie finalité de cet accord, les médias traditionnels l’ont passé sous silence. Mais à Média ESDES, on n’est pas dupe et on vous dit tout. Cette réunion n’avait qu’un seul et unique but : l’instauration d’un nouvel ordre interplanétaire. Les grands messieurs ne faisaient que finaliser les plans de leur station spatiale secrète. Mais un homme était au courant : George Lucas. Il a tenté de nous prévenir à travers l’œuvre engagée dénonciatrice qu’est Star Wars. L’Etoile de la Mort est une référence claire à ce projet diabolique, où « Sith » et « Illuminati » se confondent. Franchement, Palpatine n’est-il pas le mélange parfait entre le Président Johnson et le président Podgornyï ? …Non ? Vous êtes naïfs.

Et sinon ?

  • 1756: Naissance d’Amadeus Mozart. Amateur de transe psyché ou de bon gros rap sa mère, pas besoin de te faire un dessin. Le gars se trouve des dons prodigieux pour la musique à 3 ans, âge auquel, toi, t’essayais encore de mettre des carrés dans des trous triangles. Quant au nombre d’œuvres qu’il a composé (626), il correspond à ton nombre annuel de pintes ingurgitées. Après tout, à chacun sa virtuosité.
  • 1983: Mort de Louis de Funès. Monument de la culture française. Si tu ne vois pas qui c’est, il est clair que t’es pas rentré à l’ESDES grâce au test de Culture G.  « Je ne suis pas un héros », « L’Aventurier » ou encore « Allumer le feu » figuraient parmi ses plus gros succès.
  • Bonne fête aux Dévote, Manfred et Vitalien ! Les calendriers, eux, n’ont décidé de célébrer que celle d’Angèle. Même Microsoft Word les rejettent. Mais Média ESDES voulait rétablir cette injustice : avoir un nom honteux est déjà assez difficile à vivre, alors ne les privons pas de leur fête !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *