Le site de l'actu étudiante !

10 excuses pour ne pas venir au Gala de l’ESDES

Pour ceux qui s’étaient isolés dans une grotte ces dernières semaines, le BDE Eagles Bring Gold nous a préparé un gala masqué pour dire aux revoir aux esdessiens diplômés de la promo 2018. Pour la première fois, l’évènement aura lieu au sein même du campus St Paul. La soirée promet d’être belle, mais si vous aviez déjà prévu un Scrabble avec tonton Günter et que vous êtes de mauvaise foi, on vous a préparé 10 excuses pour ne pas assister à l’évènement de l’année.

Et si jamais vous n’êtes pas convaincus, il est de toute façon trop tard pour vous inscrire.

1 – Parce que tu ne vas pas trouver de cavalier(e), gros(se) loser de célibataire va

Bouuh, gros(se) nul(le) ahahah (non mais en vrai c’est pas grave hein)

2 – Parce que retourner foutre le zbeul à l’UCLy le samedi soir alors que tu le fais déjà toute la semaine, non mais ça va bien 2 minutes

After en C403 👌

3 – Parce que voir tes profs en soirée il y a quand même mieux pour mettre l’ambiance, surtout qu’ils vont tous aller se coucher à 00:10

‌‌‌‌‌

4 – Parce qu’avec un masque les apparences sont parfois trompeuses

C’est un peu comme un filtre Instagram, en fait.

5 – Parce que sans alcool, la fête est plus folle

Non c’est pas trop ton truc, toi c’est plutôt Champomy et panaché.
Surtout que la dernière fois que tu y avais goûté, ça t’avait fait faire des folies…

6 – Parce que ça ne te ressemble pas d’être classe

Un barbecue à la Fête des Voisins avec Gérard et un petit jaune, ça c’est de la vraie fête.

7 – Parce qu’acheter un costard/une robe ça coûte cher

Mais rien ne t’interdit de venir déguisé en pied, hein ! Qui sait, tu pourrais peut-être même lancer une mode ? À toi de faire… le premier pas ahahahahahah.

8 – Parce que « ça fait quand même un peu cher la coupe de champagne »

Mais que 9000€ l’année, ça va.

9 – Parce qu’un bal masqué, ça a quand même un petit côté rituel démoniaque

Au bal… Au bal masqué ohé ohé

10 – Parce que parfois les soirées masquées c’est encore autre chose…

Mais là on a pas trop envie d’en parler franchement.



Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à passer le bonjour sur le Facebook de Média ESDES !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *