Bien se préparer pour les campagnes – les 8 commandements

Après le WEI, les campagnes BDE constituent sans aucun doute l’évènement le plus chéri de l’année par les esdessiens. Alors que les nouvelles listes trépignent d’impatience de nous montrer ce qu’elles concoctent depuis des mois, de notre côté, il est de notre devoir de leur faire honneur en nous préparant en conséquence !

Voici donc 8 commandements de Media Esdes à respecter pour profiter à fond de cette semaine s’annonçant pleine de surprises !

  1. Les courses, tu ne feras pas

En effet, pendant les campagnes, nourriture et boissons couleront à flots pour le plus grand plaisir de ton estomac et de ton porte-monnaie. Mais si tu veux avoir accès aux plus grands mets (on parle ici de burritos, pas de caviar), encore faut-il respecter la 2e règle…

 

  1. Ton endurance, tu travailleras

Pas question de trainer à la sortie des cours, on fonce comme jamais au foyer ! Il ne s’agit plus simplement d’éviter la queue devant la machine à café la plus lente au monde, non.

Ici, l’enjeu est de taille : avoir le privilège de pouvoir toucher ne serait-ce qu’une part de pizza, alors que des centaines d’autres étudiants affamés ne veulent rien lâcher !Brace yourselves : ce paradis étudiant se transformera vite en la plus terrifiante des jungles.

 

  1. Ton téléphone chargé 24h/24, il sera

Pendant les campagnes, ton smartphone n’a qu’une seule et unique fonction: contacter les listes. Ces dernières t’offriront leurs loyaux services où tu veux, quand tu le veux.

Facebook, Twitter, Snapchat seront alors tes fervents alliés pour effectuer tes demandes, aussi farfelues soient-elles, étonne-nous !
Nous te préconisons fortement de te munir de ton propre chargeur – il s’agit d’une période dans laquelle compter sur ses compatriotes est trop souvent insuffisant.

 

  1. Le gamer en toi, tu ressortiras

PS4, Xbox, Wii, … Renoue avec tes consoles pour briller devant tes challengers esdessiens. Les jeux proposés sont souvent divers et variés, tu devrais donc trouver ton bonheur ! Nombreux s’entrainent depuis un moment, chacun dans son domaine.Moi par exemple, je bosse mon Mario Kart depuis 3ans… alors autant dire que le niveau Arc-en-ciel, je maitrise (#badass).

 

  1. Les tâches ménagères, tu ne connaîtras pas

En plus de livrer le DoMac’ et certaines boissons alcoolisées, ce week-end, tu n’auras à toucher ni à ta vaisselle, ni à ton aspirateur (non pas que tu l’aurais fait en temps normal hein). Tu te rappelles de l’émission « C’est du propre » sur M6 ? Bah ça fait un peu cet effet-là.

 

  1. Une semaine de non-travail, tu anticiperas

Bon, rien de nouveau pour certains, on en est conscient.Mais on s’adresse particulièrement aux bosseurs de l’Esdes (une espèce pas si rare que ça) qui souhaitent s’organiser à l’avance.
Parce que les campagnes, ce sont aussi d’enthousiasmantes interruptions pendant les cours, un foyer un peu trop confortable pour être productif, et surtout… Des soirées bien trop agitées pour avoir le courage de signer la liste d’émargement le lendemain matin.
Eh oui, les jours banalisés après les soirées de campagnes, c’est malheureusement terminé.
(Les futures victimes de soutenances/CC/partiels les lendemains put your hands up)

 

  1. Etre patient, tu devras

Breaking news : les étudiants des listes BDE ne sont pas dotés de pouvoirs divins (je vérifierai au cas où). Par conséquent, même s’ils feront du mieux qu’ils peuvent pour satisfaire tes moindres désirs, tout ne sera pas dispo à la minute près. Cela concerne notamment les bus de soirées qui tardent parfois à arriver. Alors au lieu de râler, on prévoit son biberon, sa doudoune – les vestiaires étant GRATUITS -, ses clopes (et autres), et on chill dans la bonne humeur !

 

  1. Pour aller voter, tu te motiveras

Alors pour aller faire la fête jusqu’à l’épuisement, y a du monde, par contre se déplacer pour aller voter le jeudi…. C’est une autre histoire.

Bon, vous n’êtes pas forcement au top de votre forme, vous titubez, vous avez un voile sur les yeux, vous dormez sur place…mais on prend sur soi et on va remercier les listes pour leur travail acharné et les moments inoubliables (ou oubliés pour le meilleur) qu’elles nous ont procurés !

 

Allez, on compte sur votre bon esprit, et souhaitons bonne chance aux deux listes concurrentes  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *