Le site de l'actu étudiante !

Citations – Kill Bill

Quel beau dimanche ensoleillé sur la région lyonnaise ! Dommage qu’il faille réviser ses partiels. Vous souhaitez faire une pause devant un bon film ? Média ESDES a pensé à vous avec une nouvelle fois un film incontournable de Tarantino : Kill Bill.

Pour les habitués du genre, nous vous présentons un film avec une ambiance complètement décalée qui, avouons-le, est la marque de fabrique de son réalisateur et scénariste !

Cette fois, nous découvrons une tueuse à gages au sang-froid nommée Black Mamba (rien à voir avec le groupe de Ghetto Millionnaire …)  qui rêve de vengeance et qui n’aura qu’un objectif tout au long des deux volets : tuer Bill.

 

10. La quantité de venin que ce reptile peut inoculer par une seule morsure peut être gargantuesque. C’est un mot que j’adore « gargantuesque », on a rarement l’occasion de le placer dans une conversation… (Kill Bill 2)

Une réplique complètement idiote qui a cependant le mérite d’être totalement vérifiée !

 

9. Je suis sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans indulgence, pas sans intelligence. (Kill Bill 1)

Vous souhaitez devenir tueur à gages si vous ratez vos études ? Vous avez une bonne base pour votre lettre de motivation !

 

7. Je suis infirmier et je suis venu te fourrer ! (Kill Bill 1)

Miam ! Pour une fois, ce n’est pas le cliché de l’infirmière cochonne qui est mis en avant. Des volontaires pour un infirmier cochon ?

 

6. My Pussywagon died on me. (Kill Bill 1)

pussy wagonVous ne comprenez pas la référence ? Rooh c’est ce pick-up super criard garé sur le parking de l’hôpital !

 

5. Pourtant , je vais te poser des questions et chaque fois que tu refuseras d’y répondre, je couperai quelque chose. Et je te prie de croire que ce que je couperai te manqueras.

membre coupé

 

Bon appétit !

 

 

4. Comme tu le sais, je suis un fan de BD. Mon super-héros préféré, Superman, diffère des autres en ce sens qu’il n’a pas à mettre un costume pour être Superman. Quand il se réveille le matin, il est Superman. Alors que Spiderman doit mettre un costume. Clark Kent, c’est pour donner le change, il montre comment Superman voit les hommes : faibles, lâches. Clark Kent est la critique que Superman fait de toute l’humanité.

Rahlala quel poète ce Bill, se servir du super-héros de DC Comics pour nous cracher impunément à la gueule !

 

3. Je m’appelle Buck… Ça rime avec fuck ! (Kill Bill 1)

Et ça fait que rimer ou y’a moyen qu’on s’arrange… 😉 ?

 

2. Par chance, Boss Matsumuto était pédophile. (Kill Bill 1)

Quels sont les biscuits préférés de Marc Dutroux ?
Les petits écoliers.

 

1. I’m gonna kill Bill.

LA phrase incontournable qui résume à elle seule l’inI'm gonna kill bill PStrigue du film. Elle perd tout de même de son charme en français …

 

 

Voilà comment démarre le 1er film, avec cette scène inoubliable et cette musique entêtante, on est tout de suite plongé dans l’ambiance !

Découvrez nos autres articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *