Et Merde..!

Mais d’où vient ce bruit assourdissant, qui résonne dans l’amphithéâtre ? Au bout de quelques secondes, je remarque que tout le monde, exceptés ceux assis au 1er rang, n’arrête pas de tousser. 30 minutes s’écoulent, mes camarades me semblent de plus en plus bizarres. Mon voisin parle comme s’il sortait d’un concert de Ramstein, tandis que ma voisine en est déjà à son deuxième Doliprane. J’entends à peine le professeur, les voix rauques se font de plus en plus bruyantes et les reniflements s’intensifient.
Tiens ! Ma voisine sort de son état léthargique et murmure :
« Je me sens pas bien du tout .. »

Subitement, elle se lève et fonce hors de l’amphithéâtre, se cachant le visage. Le prof dit un truc. Mon voisin tousse. Tout le monde rigole, moi j’ai rien entendu mais mon voisin tousse toujours.
« Allez tiens camarade, bois un peu d’eau »

Cet élan de bonté m’est apparu naturel après qu’il réussit la performance de tousser pendant 47 secondes sans s’arrêter. Je sors donc la bouteille de mon sac, la tens à mon voisin. Le malheureux n’eut pas le temps de la saisir que les deux étudiants (eux aussi très fatigués) nous arrachent la bouteille des mains. Fait étrange, ils nous remercient expressément, comme s’il n’avait pas eu le choix de s’emparer de la bouteille. L’un deux ne cesse de me remercier, et me promet que je serai le témoin le jour de son mariage. Dis donc, les mentalités ont bien changées après ce semestre à l’étranger …

Le cours est bientôt finit, plus que 10 minutes. Surprise, notre prof adorée nous laisse sortir en avance. Avec hâte, je remonte les escaliers à grandes enjambées pour retrouver mes amis. A peine retrouvés, ils commencent à me raconter leur week-end …

Et merde, j’ai raté le WEI…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *