Interview de Philippe Rivet, directeur de l’ESDES

Nos journalistes sont allés poser quelques Questions a … M. RIVET – Nous sommes allés à la rencontre du nouveau Big Boss, Philippe Rivet pour lui poser quelques questions…

M-E : En quoi êtes-vous l’homme de la situation ?

P.R : Je ne pense pas qu’il y ait un « homme de la situation » mais une équipe qui porte le projet. Je suis venu à l’ESDES car il y a un beau projet à conduire. Je pense avoir une certaine légitimité dans le domaine de la gouvernance responsable ayant travaillé à la formation de futurs dirigeants et en tant que dirigeant moi-même.

M-E : Quelques précisions à propos de l’économie responsable ?

P.R : Ce que nous souhaitons, c’est assagir le capitalisme financier et redonner leur place véritable aux entreprises, c’est-à-dire une place d’intégration et d’épanouissement pour les individus. Revenir à la finalité de l’entreprise et pas seulement à ses objectifs à court terme.

M-E : Quelle sera notre valeur ajoutée ?

P.R : Elle sera énorme. A l’ESDES, nous sommes les premiers à proposer de réfléchir au travers de la recherche et de la formation à fournir au marché du travail des jeunes cadres qui sont en mesure de contribuer à gouverner plus durablement les entreprises en prenant en compte la performance collective, l’exemplarité et la citoyenneté. Nous sommes vraiment dans une logique d’implication collective au bénéfice de chacun.

M-E : Quels changements pour notre rentrée 2015 ?

P.R : Pour le premier cycle, nous allons mettre en place une approche tournée vers l’apprentissage de auto-entrepreneuriat avec plus de missions, de travaux de groupe, de projets de création d’entreprise… Vous aurez plus de cours dans les disciplines économie et société, afin de vous sensibiliser sur ces questions.
Nous allons créer un « Student Development Lab » regroupant les anciens élèves, les stages, des actions de développement professionnel et personnel. Par ailleurs, nous comptons intégrer la vie associative et entrepreneuriale dans la validation du diplôme.
Nous allons aussi recruter un directeur des études pour organiser efficacement ces différents projets.

M-E : Horizon 2020, 20eme place ?

P.R : Dans l’idée, c’est ça !

M-E : Quel est votre artiste préféré ?

P.R : Dire Straits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *