La Pie s’est rendue à l’Expo Universelle de Milan

L’Exposition Universelle, s’est terminée le 31 octobre. Heureusement, la Pie l’a faite pour vous, On vous raconte :

L’expo Universelle  c’est quoi ? C’est le regroupement d’une bonne centaine de nations qui représentent leurs pays sur un thème donné tous les cinq ans. Cette année le thème était «  Nourrir la planète, énergie pour la vie » un noble thème souvent mis de côté par les pavillons qui font plus la propagande de leurs pays et de leurs spécialités…

Les chiffres donnent vite le tournis :

  • Le budget de plus de 20 milliards d’euros d’investissements en infrastructures
  • Sur la période -2010-2015-, 70 000 emplois créés
  • 29 millions de touristes attendus sur 6 mois, avec une moyenne quotidienne de 160 000 visiteurs
  • 137 pays exposés
  • 7000 manifestations organisées avec une enveloppe de 892 millions d’euros
  • Le chiffre d’affaires des entreprises milanaises augmentera de 44 milliards d’euros, soit une augmentation de 10 %

Atterris samedi à 8h du matin, il faut prendre une navette (30min), arrivés sur place, il faut faire une queue (1h) avant de pouvoir rentrer sur le site.

Apres cette attente dans le froid humide de Milan (pas de chance ce week-end la..), nous nous lançons corps et âme dans cette bataille. Le site se concentre sur axe principal long de 3 km (On en va bruler des calories !). Le bon plan c’était de faire le Japon en premier, (Bien sûr le pavillon se trouve à l’autre bout de l’Expo) 25 bonnes minutes de marche dans une foule très internationale (des italiens avec poussettes, des russes bodybuildés et des français un peu paumés), nous arrivons enfin au Japon. Le temps d’attente estimé est de juste 8 heures, quelle chance ! Il n’est alors que 11h du matin… Ca annonce une journée vraiment pourrie.

Impatient que nous sommes, nous marchons tranquillement à la recherche d’un pays avec moins de 20minutes de queue (c’est presque mission impossible…)

On arrive alors devant la France, ça avance vite, et puis, on ne va tout de même pas repartir sans avoir visiter le pavillon financé par nos impôts ! 30 minutes de queue plus tard, on rentre, la ville thème de la semaine était Dijon ! (de quoi faire jalouser le monde entier !) à la sortie, distribution gratuite de rillette du Mans sur un petit bout de baguette, ça c’est quand même le French Plus !

Bon sinon on a visité L’Irlande, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, le Vatican, La Colombie et tout plein de pays peu connus !

Apres un selfie obligatoire devant l’Arbre de Vie (laid, disons les choses) nous pouvons enfin rentrer, ampoules aux pieds, yeux creusés et jambes en cotons.

Si je devais résumer cette expérience en deux mots, je dirais extrêmement fatiguant et sans grand intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *