Le site de l'actu étudiante !

The New Locals – FOR A BETTER FUTURE

Sans titreMedia ESDES a rencontré pour vous Romain Pavy et Téjas Vishwanath les deux fondateurs de la nouvelle association The New Locals. Leur but est simple, assurer un meilleur futur pour les générations à venir ! Pour cela ils veulent faire de notre université un exemple à suivre en termes d’innovation et de développement durable. L’idée est de trouver des solutions simples et de les mettre en place, de faire plein de petites actions qui impactent le quotidien des étudiants fréquentant le Campus. Ils partent du constat qu’il existe un fossé entre ce que l’école peut nous raconter et les actions qu’elle mène. The New Locals veut s’inscrire dans la continuité de la vision ESDES 2020. Les managers de demain sont plus que présent dans l’association !

Créée en 2017 au sein de l’UCLy, cette association est aujourd’hui ouverte à tous ! Esdessiens, étudiants de l’UCLy et meneurs de projet de tous les horizons sont les bienvenus à rejoindre l’équipe se composant maintenant d’une douzaine de personnes.

Ils ont conscience qu’ils ne vont pas changer le monde (tout de suite) mais ont à cœur d’éveiller les mentalités et savent que les gens ont une réelle volonté d’agir pour l’environnement. Pour réussir à éduquer nos chères têtes blondes, The New Local organise le Lundi 20 Novembre une conférence en partenariat avec ESDES Conférence ! IMPACT, voilà son nom, 4 experts dans leurs domaines nous parleront d’engagement citoyen, d’innovation et d’éducation sur le Développement Durable. Elle sera bien évidemment gratuite et sera retransmise en direct sur la toile !

Sans titre

 

Flashez le QR Code pour pouvoir vous inscrire facilement !

The New Locals, ce n’est, bien évidemment, pas que des conférences, c’est aussi des initiatives !

L’association s’est associée avec La Cocotte à Papier. Une entreprise qui s’occupe de recycler les papiers que l’on utilise dans la vie de tous les jours. Des poubelles spéciales ont déjà été installées dans les bureaux de l’administration. Le projet est de l’étendre à l’université entière. Pour se rendre compte, l’ESDES à elle seule, produit environs 5 tonnes de papiers par ans. Rien que ça !

La jeune association a aussi eu la bonne idée de développer des workshops ! Mais kesako ? C’est des ateliers dans lequel 2 voire 3 équipes s’affronteront sur des cas d’affaires impliquant une réflexion poussée sur un challenge écologique. Affaire à suivre …

En plus, la direction de l’ESDES et le corps enseignant sont à fond derrière eux ! Nous espérons que notre école saura se montrer exemplaire et à la hauteur du problème que cette jeune et fougueuse association tente de résoudre. Mais point d’inquiétude, The New Locals bénéficient aussi du soutien institutionnel de l’UCLy et de la communauté étudiante dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *