La chronique qui s’interroge : les Etats-Unis

Partir à l’étranger, c’est partir vers l’inconnu. Cette expérience, vous pouvez en ressortir grandi, changé, mûri, mais également… très étonné. Oui, comme tout esdessien, vous allez être amené à vous confronter à un tout autre mode de vie. Afin de vous préparer au choc culturel, nous vous proposons de répondre à quelques-uns des plus déroutants mystères américains.

Pourquoi est-ce que les Américains sont convaincus que les Français sentent mauvais ?

Ça, ça vient d’un cartoon, Pépé le Putois (une mouffette, en fait) qui, dégageant une odeur nauséabonde, s’exprimait avec un bon vieil accent français. Mais cette histoire remonte elle-même à notre roi le plus emblématique, Louis XIV, qui… jetait ses déchets par ses fenêtres à Versailles, et ne se lavait qu’à l’aide de son flacon de parfum. Bon, on a évolué depuis, y a eu la Révolution, ce genre de choses…

Pourquoi le méchant dans les films est souvent un Français ?

Le cinéma est un moyen bien commode de répandre une idée, surtout lorsque l’on possède quasiment toute cette industrie sur son territoire. L’idée que la France est l’ennemie des Etats-Unis, a émergé peu après les attentats du 11 septembre lorsque la croisade contre le mal des Etats-Unis a commencée. Les accompagner dans leur guerre en Irak ? Chirac s’est dit que c’était pousser le bushon un peu trop loin et qu’on n’allait quand même pas envoyer tous nos petits Frenchies au bûsher. Bien chic de sa part, surtout quand on voit ce que l’opération « Irak Freedom » est devenue et sur quoi elle reposait.

Pourquoi il y a tant de « French » plats qui n’en sont pas ?

French toast = pain perdu. Pain de mie sortant d’un sachet plastique au lieu d’une baguette rassie, noyé dans du sirop d’érable et du beurre… plus tellement French ce toast.

French fries = frites. “To French” signifie en vieil irlandais “découper”, or les frites sont des pommes de terres découpées, et hop ça fait des French fries ! Rien à voir avec la France.

French dressing = sauce salade. Rien à voir avec notre vinaigrette nationale : ajoutez-y  une sauce Worcestershire, du ketchup, du sucre, du paprika, et vous obtiendrez une sauce bien plus américaine que française.

Pourquoi les serveurs refusent de nous laisser boire notre verre peinard sans venir le remplir toutes les 20 secondes ?!

Si c’est possible avec le Coca, ça devrait l’être pour les mojitos aussi, non ?

Et pourquoi on a l’impression qu’ils sont amoureux de nous lorsqu’ils viennent prendre notre commande ?

« Bonjour mademoiselle, moi, c’est Max, et je vais m’occuper de toi ce soir! ».
Euh non mais attends j’étais juste passer manger un bout tu sais moi je cherche pas quelque chose de sérieux, en plus ma dernière relation est plutôt récente je cherche pas encore à me poser tu sais je suis une femme du XXIeme siècle je veux m’épanouir avant de construire une famille, parce que procréer c’est certes un de mes objectifs mais avant ça j’aimerais laisser mon empreinte sur Terre et me battre pour tous les idéaux que je supporte, imposer ma voix et représenter ma génération, une génération de femmes libres, tu vois ce que je veux dire?

Pourquoi les pantalons des joueurs de baseball sont si serrés ?

C’est l’équivalent des « yoga pants » féminins, on ne va pas s’en plaindre non plus, bien au contraire. En plus, ces matchs sont tellement longs… il faut bien s’occuper, regarder quelque part. Bizarre quand on pense à quel point les Américains peuvent également les porter si bas.

Et vous, vous donnent-ils aussi du fil à retordre ces ricains ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *